Utilisateur:Gaudemar

De Bibliothèque de Volrajh


Gaudemar le gris

Gaudemar

Le vieux guerrier comme il est arrivé à Castel-en-Brume
Informations Rôle-Play
Nom Gaudemar
Âge ~50ans
Sexe Masculin
Race Humain
Nation Royaume de Lohikarme
Région Metsä
Ville Metsä
Métier Combattant
Statut Vivant
Informations Hors Rôle-Play
Identifiant Minecraft Sinopolitain


Compétences

Principales

  • Groupe Guerrier
    • Combat Fort (2 pts)
    • Combat +1 (1 pt)
    • Chasse (1 pt)

Martiales

Huritor vers 990 - Après une lutte contre un raid sarnais
  • Epée : standard
  • Bouclier : standard
  • Pugilat : amateur
  • Arc : amateur (en perdition)

Secondaires

  • Lecture et écriture azhmerienne
  • Base du calcul
  • Commandement
  • Survie
  • Marche forcée (en perdition)

Tertiaire

  • Equitation
  • Connaissance de la faune et des monstres
  • Pistage
  • Escorte
  • Embuscade
  • Intervention armée
  • Jeux de réflexion
  • Théologie



Caractéristiques

Générales

  • Physique

Gaudemar est un homme à la taille commune dont la carrure, bien que désormais vieillissante, fût forgée par l’exercice de l’arme , de la marche et de la guerre. Ses cheveux sont bien plus sel que poivre et blanchissent visiblement au fil des ans. Son visage est quand à lui définitivement marqué par le combat, l’âge et le cataclysme.


  • Esprit

Personnage au caractère souvent taciturne, il est sans cesse tourné vers ses erreurs et porte sur ses épaules le poids de sa culpabilité. Gaudemar est un pragmatique, à tendance défaitiste et pessimiste mais il se gardera bien de partager ses mauvaises augures.

Il lui arrive de se demander s’il n’est pas le fautif du cataclysme.


  • Foi

Il passe le début de sa vie dans le zèle de la Foi du Culte des Colonnes. Après sa désertion dans l’armée, il ne remettra presque plus jamais les pieds dans sa nation natale. Il bascule alors modérément du côté des cultes Katagistes communs avec une tendance à osciller vers le Déïsme. Au fond de lui, même s’il peut ne pas s’en rendre compte, il reste fondamentalement un adepte des Colonnes et ses prières les plus importantes se tournent toujours vers Elles.

Il aurait aimé avoir le courage de retourner prier à leur pied, d’autant plus après les cataclysmes. Il n’en eut jamais l’occasion.
Il porte toujours sur lui une médaille de bronze, totem religieux reçu de son père à l'âge de dix ses ans.

Spécifiques

  • Homme d'arme

La vie de Gaudemar s'est constituée très tôt des arts martiaux et la totalité de celle-ci est composés d’événements belliqueux. Il est probable que Gaudemar ait reçu une formation de veilleur d'équilibre, corps armé propre au Royaume de Lohikarme. En dehors de ses terres natales, il aurait surtout vendu sa lame comme reître ou à des compagnies de franc-tireurs.


  • Nomade

A partir des alentours de ses vingt ans, Gaudemar a passé le plus clair de son temps sur les routes, lorsqu'il n'était pas engagé dans une bataille. Escorte de convoi, marche de guerre au sein des compagnies mercenaires, ou simplement d'une ville à l'autre à la recherche d'un travail, le vieux combattant n'a que rarement posé ses bagages dans les villes plus de quelques mois.

C'est cette vie de nomade qui l'a, entre autres, décidé à se poser définitivement quelque-part pour terminer sa vie.



Idéologies

Philosophies

  • Pragmatisme
  • Méritocratie
  • Idéalisme

Etats d'esprit

  • Aigreur
  • Rigueur
  • Lassitude
  • Sobriété
  • Rusticité
  • Tempérance



Ecrit

Il avait été doublé par tout le convoi après s’être retourné, sans aucune raison apparente. Les yeux fixé sur le proche horizon d’un vestige de sentier que les marchands “d’avant” n’avaient de cesse d’emprunter. C’était un vieux du convoi qui avait joué de ses souvenirs pour en retrouver la trace. Dans un monde où plus aucune route digne de ce nom n’existait, ce sentier était arrivé comme une bénédiction. Malgré le fait qu’il n’était plus qu’un chemin terreux et poussiéreux il allait permettre au groupe de gagner quelques jours de marches non-négligeables vers Allenbruck. C’était sur la côte d’Arkol que le conseil du convoi avait jeté son dévolu. Gaudemar avait été contre, comme d’autre, mais ils n’étaient que des pièces rapportées, des protecteurs d’une fois ou des rescapés qui profitaient du nombre pour améliorer leurs chances de survie. Le conseil était constitué de plusieurs familles de survivants qui avait fuient les ravages que le cataclysme de Tormont avait causé. Il y avait des paysans, des nobles, des enfants de soldat. Les membres de ses familles étaient désormais tous au même rang, leur seul objectif étanit de survivre et ils avaient le dernier mot sur tout ce qu’entreprenait le convoi nomade.

Le choix était fondé sur des rumeurs, des rumeurs vieilles de plusieurs mois comme quoi ils auraient eut plus de chance là-bas et que des camps solides se levaient sur les côtes. Le sentier qu’ils avaient trouvé leur permettrait d’atteindre un passage plus large jusqu’à Arkol avant de continuer vers l’ouest. Quand il l’avait trouvé, il semblait exactement sur la frontière entre le Grand Duché d’Arkol et le Royaume de Tormont, ou du moins à quelques lieux parallèle à celle-ci. D’un côté, il se courbait en un coude qui tournait vers l’ouest. Le vieux qui l’avait reconnu affirma qu’il menait jusqu'aux alentours de la capitale. Ce qu’il racontait d’autre c’était que de l’autre côté le chemin longeait la frontière jusqu’à un carrefour -s’il existait encore- très usité par les marchands d'avant, les voyageurs et les soldats en temps de guerre. Si on empruntait la route ouest du carrefour, on pouvait aller jusqu’à Lohikarme. Gaudemar, rattrapé par ses songes avait stopper sa marche sur ces mots. Là-bas, au bout de ce sentier se trouvaient les vestiges d’une capitale qui disait-on avait été engloutie par les vagues. Quand advenaient t-il des Colonnes Sacrées ? Les versions se partageaient entre la destruction complète de celle-ci ou de leur majesté, droite et debout, plus magnifique que jamais, s’élevant des eaux.

Gaudemar voulait vérifier par lui-même -qu’importe des dangers- pensa t-il dans un élan de témérité. Mais la marche le lassait et sa foi était éreintée. C’est à cet instant qu’il se rendit compte qu’il avait passé la majorité de sa vie sur les routes, les pavés et les sentiers cachés. Il aurait voulu s’allonger là, sur le bord de la route, et attendre que le premier monstre ou pillard qui pouvait passer lui livre l’absolution de la mort. Mais ce n’était digne de personne, même pas de lui. Il rattrapa le convoi et quelques lieux plus tard les rumeurs sur un havre portant le nom de Castel-en-Brume s’intensifiait. Il ne lui en fallu pas plus pour décider de raccourcir son voyage.


Tableau de compétences

Groupe Guerrier
Métier
Choix I Choix II Choix III Choix IV Choix V
Combat fort Combat +1 Chasse
Point supplémentaire:
Acquis
2 1 1
Compétences secondaires Lecture et écriture azhmerienne - Base du calcul - Commandement - Survie - Marche forcée