Suis-je fais pour Volrajh ?

De Bibliothèque de Volrajh

Le Roleplay et Volrajh

Vous êtes aux portes des Fléaux de Volrajh, un serveur Roleplay immersif et exigent, se cache sous ce nom des centaines d'aventures périlleuses et sombres, a l'aube d'un monde renaissant des cendres d'un Cataclysme décadent. Pourtant, vous ne vivrez pas ces aventures, vous n'y serez pas présent et n'y prendrez pas part, jamais, du moins ... Derrière votre écran, vous vous questionnez peut être ce que peut bien pouvoir vouloir dire "Vous ne vivrez rien de tout ça".

C'est un demi-mensonge, car ces histoires, vous les vivrez au travers d'un autre, un être d'un autre monde, d'une autre époque, dont la pensée diffère de la votre, vous vous assumez peu-être athée, lui est un farouche croyant, vous êtes pour l'égalité et la démocratie, cet être au contraire, pense qu'il faut un Roi pour diriger et que les dissidents devraient être châtiés. Vous êtes jeune, homme, femme, étudiant, lycéen ou déjà dans le monde du travail, lui, il est un farouche guerrier, une vieille boulangère veuve, un jeune enfant mineur, un paysan vieillissant et ronchon ou encore une alchimiste jeune et brillante.

RolePlay , Role / Play , le jeu de rôle, deux mots qui semblent sonner clairement mais qui pourtant sont si difficile à maîtriser. Vous serez tentés de vouloir vous recréer vous même au sein de Volrajh, vous serez aussi tentés de vous énerver face à votre écran, lorsque votre personnage viendrait à perdre, vous sentirez sa défaite comme si elle était vôtre, vous serez aussi tentés de vous associer avec d'autres joueurs, parlant avec eux, planifiant et échangeant diverses informations pourtant uniquement connue de votre personnage, "c'est pas méchant" , "c'était un tout petit meta" vous répéterez vous sans cesse pour vous convaincre...

Etre un Rolliste, un vrai, capable de se penser lui même, joueur du XXI siècle, et de penser différemment son avatar, d'un autre monde, c'est un talent ardue et qu'on n'apprend qu'avec la pratique, en commettant des erreurs et en les corrigeant. Jouer et interpréter à la perfection un personnage autre que nous même, être capable de jouer la défaite, la dépression, la blessure fatale et la mort sans jamais ciller et en demeurant parfaitement cohérent et fair-play est impossible, nous sommes humains après tout.

Mais s'il y'a une chose qui doit être commune à tous les rollistes de Volrajh, c'est de sans cesse garder en tête cet idéal, de sans cesse chercher a l'atteindre, que vous soyez confirmés, débutant ou amateur, les portes de ce serveurs sont ouvertes à ceux qui ont soif du Jeu de Rôle dans toute sa grandeur et qui désirent prendre plaisir a participer aux aventures riches et immersives de marionnettes d'un autre horizon dont VOUS tenez les fils.


Un danger permanent

Vous êtes petit dans l'immensité du monde qui vous entoure et la menace plane sur chacun de vos choix. Vous jouez la survie de votre personnage et pas sa vie donc potentiellement sa mort.

S'il y'a bien quelque chose de difficile à jouer dans un Roleplay, c'est bien la mort de son personnage. Il n'est pas dit que tous finiront six pieds sous terre, heureusement ! Mais ce qui est mit en lumière ici, c'est la modestie et la mise à distance nécessaire de tout bon rolliste. Imaginez un seul instant que l'acteur interprétant Jon Snow refuse de jouer la mort de son personnage, allant chercher les scénaristes pour demander à changer le script, ce serait insupportable pour la superbe histoire de Game of Thrones. Eh bien il y'a un peu de cela à Volrajh ici, que nous parlions de mort, de blessure ou de simple défaite morale, votre personnage vivra des choses mémorables, bonnes ou mauvaises, il perdra à un moment, et gagnera à d'autres, c'est certain.

Que nous soyons capables de jouer notre personnage au meilleur de sa forme, triomphant et réalisant nos projets est chose aisée, mais ne savoir faire que ça est incompatible avec l'esprit de ce serveur. Votre personnage ne peut pas être le héros du serveur, autours duquel tout le monde tourne, il ne peut pas être vide de tout sentiments, grands beau et invincible, n'est pas possible ici, gardez le à l'esprit dans vos écrits personnels.

Vivre une histoire, c'est là tout l'enjeu, le Pacte que vous vous apprêtez à sceller en nous remettant votre candidature parmi nous. Vivre une histoire au travers des yeux d'une personne ayant des défauts et des qualités, des erreurs et des réussites. Vivre une histoire, qu'importe ou elle mène, l'important est de toujours conserver en tête une question "Que ferait mon personnage face à cette situation ?". Les histoires les plus riches sont celles de personnages cabossés par la vie, réalistes et touchants. Volrajh est un monde sombre et dangereux ou brille l'espoir de la renaissance d'une humanité saccagée, le drame et les aventures épiques sont des promesses certaines.

Et vous, seriez vous capable de jouer votre mort ?


Un univers vivant et autonome.

Beaucoup connaissent le Roleplay papier, le roleplay animé par un Maître du jeu, qui, face aux actions des joueurs, a pour rôle de créer de l’interaction entre les personnages des joueurs et leur environnement. S'adaptant à son public, il lui arrive parfois de faciliter certaines embûches rencontrés ou au contraire de les durcir en réponse à la situation de chaque joueur, évitant ainsi un périple trop aisé ou au contraire trop difficile pour les participants.

D'une autre manière, dans la narration, un récit tourne bien souvent autours de l'histoire d'un ou plusieurs personnages, les événements rencontrés gravitant bien souvent grandement autours des actions et choix de ceux-ci, qui les conduisent toujours au premier plan de la trame principale.

Il est donc ancré naturellement dans notre conception d'une histoire narrative, qu'elle soit le fruit d'un Maitre du jeu ou d'un romancier, que les personnages sont au centre et que l'univers gravite autours de lui, fournissant périples et épreuves pour créer des péripéties captivantes.

Si cette conception est très majoritaire parmi chacun d'entre nous, Le Roleplay prenant scène dans l'univers de Volrajh à été conçu et tissé pour proposer un concept Roleplay qui diffère : Celui de placer le joueur non pas comme un héros, mais bien de le plonger dans un Univers qui fonctionne en autonomie, qui possède ses propres trames, dangerosités et événement qui ne dépendent pas d'un personnage "joueur" pour être provoqués.

Ce qu'il est décisif de comprendre ici, c'est que l'Univers de Volrajh sera rendu vivant grâce à ses maître du jeu, véritables responsables de l’interaction des joueurs avec leurs environnements, ils seront amenés à mettre en scène des événements de toute natures qui ne seront pas conçu pour s'adapter aux joueurs, mais bien d'inciter le joueur a s'adapter a l'univers de jeu.

Prenons un exemple : Dans un cas classique, un groupe de personnage se trouvent sur le chemin d'une Goule, celle-ci, sans réfléchir se jette sur eux. Là, les personnages, ont un passif guerrier et réagissent de façon ordonnée : La goule est terrassée sans grand mal.

Face a cette situation, un maître du jeu pourra décider que les joueurs, qui semblent très bien s'en sortir, n'ont pas été assez "chamboulés" par son événement, et qu'ils y ont presque trop bien réagit par rapport a ce qu'il avait prévu au départ. Il va donc décider d'ajouter deux autre goules, débarquant par surprise sans qu'aucun signes annonciateurs n'aient été fait auparavant, ces deux goules mettront ainsi en péril les joueurs et leur fourniront une situation plus complexe.

Ce type de situation, fait clairement partie des choix que nous ne feront jamais, le Maitre du jeu, ne sera pas juge du roleplay des joueurs pour leur fournir une situation adaptée à leurs choix RP, selon qu'ils réussissent ou échouent dans le feu de l'action. En somme, il y'aura parfois des évènements qui plongeront votre personnage face à des dangerosités qu'il n'est pas possible de vaincre avec les moyens actuels, ou parfois, face à des péripéties plus aisés car votre groupe est préparé et solide face à un environnement que vous aurez minutieusement étudié. Il est important pour tout futur Rolliste sur Volrajh de se sortir de l'idée qu'une "apparition de monstre" va forcément découler sur un affrontement et la nécessité de le vaincre, Volrajh fera appel à votre bon sens pour jouer au mieux les situations qui vous seront confrontés avec vos personnages, il y'aura parfois des moments ou fuir et se terrer sera l'une des meilleure issue, attendre, contourner, ruser pourront aussi être salutaire à votre personnage.

La scène de jeu de Volrajh est vivante, les embûches et zones périlleuses placés à l'avance, La zone de Jeu à pour vocation de pouvoir "vivre" sans l'action de personnages joueurs, et ceux-ci pourront en être des perturbateurs clés ou bien des entités soumisses face au déferlements de divers événements importants qui impacteront l'histoire de votre personnage. Ainsi, sortez vous de la tête l'idée "Que si un un Maitre du jeu vous confronte à une difficulté, c'est qu'il vous faut l'affronter" . Jouez les choix de votre personnage, ne réfléchissez pas à "la réponse RolePlay qu'attend le MJ" c'est crucial pour bien saisir les enjeux du Roleplay sur Volrajh



Le mot de la fin

Les Fléaux de Volrajh ont vocation à constituer et à fédérer une communauté de Rolliste de qualité, afin de composer des histoires riches et uniques. Un des points majeurs de notre vision de jeu est l'apprentissage et l'entraide, il y'a ici des topics et un Mumble afin de pouvoir poser librement toutes les questions qui pourraient vous traverser l'esprit, vous permettre d'éclaircir quelques points. Si Volrajh est un monde dangereux, la communauté elle est tout à fait disposée à aider les rollistes les plus débutants afin qu'ils puissent trouver leur style et leurs plaisir de jeu.

Toujours en train de lire ? Toujours de la partie ? Alors...


Nous vous attendons.