Armée Princière

De Bibliothèque de Volrajh

L’Armée Princière descend directement de la Garde Princière qui fût montée par le Prince, alors que les troupes delemiennes étaient encore actives. Celle-ci n’était alors pas très nombreuse, sa formation ayant du se faire à l’abri des regards, dans les souterrains de la Capitale. Le Prince avait donc monter une milice privée d’élite, qui allait l’accompagner et à chaque déplacement. Il ne comptait pas la dévoiler au grand jour, notamment en faisant passer ses soldats pour des soldats delemiens.

Le Prince prit alors décision, petit à petit, de former ses propres garnisons. Il fit alors construire des casernes, qui furent en premier lieu occupées par des troupes delemiennes. Il recruta ensuite des individus parmi son peuple qui, selon lui, étaient aptes à se battre, puis les envoya dans les casernes où ils étaient formés par les soldats delemiens. Au fil du temps, les garnisons devinrent locales et les troupes étrangères quittèrent peu à peu le territoire.

Il organisa alors progressivement son armée, assisté notamment par des Kaar-Den, qui se trouvait dans le nord, ne supportant pas les fortes chaleurs du sud. Sans gros points forts ni gros points faibles, l’armée s’agrandit considérablement et devint l’une des plus imposantes, avec celle d’Asdrubal et du Lohikarme. Le royaume n’a cependant jamais été vraiment offensif, mis à part lors de la mise en place de la flotte militaire contre les corsaires.

On mit surtout l’accent sur les défenses du pays et les frontières. De nombreux avant-poste furent édifiées, notamment avec l’aide de certains Hyonites, qui apportèrent leur aide au niveau de diverses engins, comme les catapultes ou les balistes.